Centre Chiropratique

Dr. Joaquim Valdivia Tor
Specialiste de la Colonne Cervicale - Atlas Orthogonal

Girona

Chiropratique

La chiropratique se consacre au diagnostic, au traitement et à la prévention de problèmes éventuels causés par la colonne vertébrale et les os sur le système nerveux et sur la santé. Il s’agit d’un traitement naturel, sans médicaments ni chirurgie.

Ces problèmes ou altérations –suite à une chute, une lésion, un accident, un accouchement difficile, etc. –, irritent le système nerveux (au lieu de le protéger) et sont à l’origine, pour le corps humain, de divers problèmes de santé, par exemple:

Hernie discale Douleur à la mâchoire Lésions sportives
Torticolis Scoliose Fibromyalgie
Coup du lapin Mal de dos Paralysie de Bell
Migraines Accouchement difficile Nevralgie du trijumeau
Vertige Pediatrie Épilepsie
Douleur du cou Maux de tête Accidents de la route

En chiropratique, ces problèmes ou altérations sont connus sous le nom de «subluxations vertébrales».

Chiropratique: Bref historique

  • Daniel David Palmer (breve historia quiropractica)

    D.D. Palmer

Daniel David Palmer, fondateur de la chiropratique en 1895 (Davenport, Iowa, États-Unis), est le premier à développer un traitement scientifique permettant de corriger les problèmes de colonne vertébrale (« subluxations vertébrales ») produisant tout type de problèmes de santé chez les personnes atteintes.

  • Barlett Joshua Palmer (breve historia quiropractica)

    B.J. Palmer

En 1930, B.J. Palmer, fils du fondateur, crée un traitement basé sur l’analyse de radiographies permettant de voir puis de corriger les déviations de la colonne vertébrale par l’intermédiaire de la première vertèbre, l’atlas.

Par la suite, les bons résultats obtenus dans des cas difficiles (y compris le cas de certains patients de la célèbre clinique Mayo aux États-Unis) l’ont rendu célèbre et il a alors commencé à enseigner sa méthode dans les centres chiropratiques de l’époque.

  • Méthode HIO

    Méthode HIO

L’évolution de son travail se reflète à travers l’apparition de traitements plus spécifiques permettant de corriger la colonne vertébrale en commençant par la colonne cervicale (« Grostic », « NUCCA », « Atlas Orthogonal »…).

  • Dr.Grostic, Dr.Gregory, Dr.Sweat (breve historia quiropractica)

    Dr. Grostic, Dr. Gregory, Dr. Sweat

Chiropratique: Les études

Les études de chiropratique durent de cinq à six ans en université. Le plan d’études contient plus de 5 000 heures de cours, répartis en cours de sciences de base, sciences cliniques et internat.

À la fin de la carrière, on obtient le titre de Docteur en Chiropratique.

Il existe actuellement plus de 24 universités de chiropratique situées partout dans le monde. La plupart se trouvent aux Etats-Unis, où la chiropratique est née. 

À Madrid se trouve actuellement la première université (ou centre d'enseignement) de chiropratique de l'Espagne.

L’intrusion professionnelle est l’un des principaux problèmes que rencontre cette profession. Si vous pensez consulter un chiropraticien, assurez-vous qu’il possède bien le statut de Docteur en Chiropratique.

Chiropratique: Le principe

La chiropratique, en tant que science, cherche à connaître l’état de la colonne vertébrale et son rapport avec la santé. En tant que méthode, l’application de l’ajustement vertébral cherche à corriger les « subluxations vertébrales » ou les problèmes de colonne vertébrale.

La chiropratique reconnaît que le corps humain dispose d’une capacité d’auto-guérison appelée intelligence innée.

Pour d’autres sciences, cette capacité est connue sous d’autres noms. En médecine par exemple, grâce à Hippocrate, elle est connue sous le nom de « Natura vix Medicatrix ».

Cette capacité s’exerce à travers le système nerveux et tend à soigner le corps et à le maintenir en bonne santé tout au long de sa vie.

Le système nerveux circule et se trouve protégé par la colonne vertébrale. Cependant, lorsque la colonne perd l’équilibre et sa posture normale, diverses interférences (« subluxations ») peuvent se produire et causer toute sorte de problèmes de santé.

  • Colonne équilibrée et déséquilibrée

    Colonne équilibrée et déséquilibrée

La mission du chiropraticien, grâce au traitement approprié, est de s’assurer que la colonne vertébrale n’irrite pas le système nerveux.

Chiropratique: La santé

Dès 1947, l’Organisation Mondiale de la Santé définit la santé non seulement comme l’absence de maladie ou d’infirmité, mais aussi comme un état physique, mental et social de bien-être. C’est, finalement, ce que cherchent la science et le traitement chiropratique.